10 Questions à se poser avant le départ en vacances

16/07/2021

10 Questions à se poser avant le départ en vacances

1. MA LOCATION, MON CAMPING OU MON HÔTEL ACCEPTE-T-IL LES ANIMAUX ?

Si, dans la loi, un contrat de location (même saisonnière) ne peut pas refuser les animaux de compagnie, dans les faits, c’est moins vrai. Pour s’en assurer et connaître l’accueil spécifique qui lui sera réservé, mieux vaut passer un coup de téléphone préalable.

2. LA VISITE VÉTÉRINAIRE EST-ELLE OBLIGATOIRE ?

Non, si les vaccins de votre animal sont à jour. Mais s’il est malade dans les transports, demandez la prescription d’un calmant. En cas de séjour dans des régions à risque pour votre animal (le Sud avec la leishmaniose par exemple), une petite consultation n’est pas inutile.

3. DOIS-JE LE TRAITER CONTRE LES PUCES ET LES TIQUES ?

Oui. Et même l’examiner régulièrement pendant les vacances. Si vous en repérez une, retirez-la avec une pince adaptée. Ces parasites prolifèrent en été avec la chaleur et peuvent transmettre des maladies.

4. QUE DOIS-JE EMPORTER EN VACANCES ?

Pour le voyage, embarquez la litière de votre chat afin qu’il puisse faire ses besoins durant le trajet. Il existe des bacs de toilettes jetables et étanches, spécialement conçus pour les vacances. Emportez aussi son tapis, ses jouets, sa gamelle et sa boîte à pharmacie pour soigner ses bobos de l’été. Sans oublier le nécessaire pour ramasser ses crottes !

5. EN VOITURE COMMENT FAIRE ?

Pour les animaux comme pour les humains, partir à la fraîche, c’est toujours mieux. En prévoyant de l’eau à disposition. Ne laissez pas votre animal libre dans l’habitacle. En cas de choc, il deviendrait un projectile. Attachez-le avec une ceinture de sécurité ou placez-le dans une cage de transport. Il est préférable qu’il voyage le ventre vide. Il aura une demi-portion de sa ration de croquettes, une fois arrivé à destination. Faites un arrêt toutes les deux heures pour le détendre et lui permettre de faire ses besoins. N’ouvrez les portes du véhicule que lorsque votre animal est attaché (en laisse ou harnais). Ne laissez jamais votre animal dans votre voiture en plein soleil. Il risque le coup de chaleur, mortel en quelques minutes !

6. QUELLES SONT LES MODALITÉS DE TRANSPORT ?

En avion : prévenez la compagnie aérienne à l’avance car le nombre d’animaux acceptés par avion est limité. Pas plus de 8 kg ? Il voyage en cabine. Au-dessus de ce poids, il effectue le trajet en soute dans une cage de transport, et sera enregistré comme bagage. Exigez un document écrit précisant les conditions du vol pour choisir le prix du billet en fonction de son bien-être et de sa sécurité.

En train : le billet coûte 7 € à condition que votre animal voyage dans son sac quand son poids est inférieur à 6 kilos. Au-dessus, c’est 50 % du prix plein tarif du billet 2nde classe même si vous voyagez en 1re classe, sans espace spécifique pour son confort. Il devra rester muselé.

7. PUIS-JE L’EMMENER À LA PLAGE ?

Avant de lui faire fouler le sable d’une plage, vérifiez qu’on y autorise les chiens en tapant le nom de la commune concernée dans notre moteur de recherche animaux-sur-la-plage : la rédaction du magazine 30 millions d'amis a appelé, au printemps dernier, chacune des mairies côtières de France pour avoir les informations les plus à jour possibles sur leur réglementation en vigueur cet été 2021.

8. QUELS PAPIERS DOIS-JE EMPORTER ?

Le carnet de santé est indispensable. Le responsable de votre hébergement peut vous le réclamer pour vérifier la mise à jour des vaccins. Lorsque vous voyagez à l’étranger, n’oubliez pas d’emporter également un acte de propriété. Ça peut vous être utile. Hors de nos frontières, le mieux est encore de vous renseigner au moins 6 mois à l’avance sur les papiers nécessaires pour avoir le temps d’accomplir les formalités si besoin est. Prévoyez aussi de prendre le passeport européen.

9. QUE FAIRE EN CAS DE PROBLÈME ?

S’il tombe malade ou a un accident durant les vacances, par précaution, enregistrez le numéro des urgences vétérinaires de votre lieu de villégiature pour parer à toute éventualité.


10. DOIS-JE LUI CHANGER SON ALIMENTATION ?

Il ne vaut mieux pas. Si vous restez en France, ne changez pas son activité et conservez ses habitudes alimentaires. Pâtée ou croquettes, maintenez les quantités. Mettez-lui toujours de l’eau à disposition car la chaleur risque d’accroître ses besoins en eau. Surveillez votre chien pour qu’il ne boive pas d’eau de mer, responsable de troubles intestinaux.

Dois-je l’assurer pour les vacances ?
Non, votre responsabilité civile incluse généralement dans votre assurance multirisques habitation couvre les dégâts matériels et les dommages que votre animal peut causer à des tiers comme une morsure. Les chiens considérés comme dangereux (1re, 2e catégories) et les nouveaux animaux de compagnie doivent faire l’objet d’une assurance spécifique. Adressez-vous à votre compagnie avant votre départ.
 

AUTEUR DE L'ARTICLE

  • Stéphanie HOULLEJournaliste spécialisée

    Stéphanie Houlle travaille au sein de la rédaction du magazine 30 Millions d'amis depuis 2004. Grande lectrice, cinéphile, voyageuse, quand elle n'est pas par monts et par vaux, elle endosse la casquette de pet-sitter pour les chats Alix et Pitchoune de ses ami(e)s.

Retour
Top
Réglage des paramètres de cookies

Chers utilisateurs, ce site stocke les cookies sur votre ordinateur. Ils ont pour but d'améliorer l’expérience de votre site Web, tout en vous fournissant des services plus personnalisés.

Si vous souhaitez plus d’informations sur les cookies que nous utilisons, veuillez consulter notre Politique de confidentialité. En acceptant les cookies, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez également paramétrer ces derniers.

Si vous refusez, vos informations ne seront pas suivies, au moment de visiter ce site. Un seul cookie sera utilisé dans votre navigateur pour mémoriser votre préférence de ne pas être suivi.

  • Régler les paramètres
  • Accepter tous les cookies et continuer vers le site